Le Rendez-vous Sacré

Tel que révélé à Marshall Vian Summers par les Alliés de l'humanité.

Vous êtes destiné à rencontrer certaines personnes dans la vie. Vous avez un rendez-vous avec elles. Elles seront guidées pour vous rencontrer, de même que vous êtes guidé pour les rencontrer. Ces relations ne sont en réalité pas fondées sur une expérience passée du monde, mais font partie d'un Plan qui a été établi avant que vous ne veniez au monde, un Plan qui a été créé pour que vous puissiez découvrir un but supérieur dans votre vie. Dieu sait que vous ne pouvez pas reconnaître et réaliser ce but tout seul, car il est remarquable et distinct de toute autre chose dans le monde. Il défiera toute définition et toute comparaison, car il est guidé par une Puissance Supérieure et une grande sagesse.

Mais vous ne pouvez pas trouver ce but par vous-même. Vous pouvez seulement lui préparer le terrain. Vous pouvez seulement lui préparer le terrain. Vous pouvez seulement préparer votre esprit et les circonstances de votre vie pour que ce grand but émerge. Dès lors qu'il commencera à émerger. Il changera votre façon de vous voir et de voir le monde autour de vous.

Les relations sont le moyen, mais elles sont aussi la récompense. Car rien ne peut vraiment être fait tout seul dans le monde. Même si vous travaillez seul et que vous vivez seul et isolé, quoi que vous puissiez créer, il s'agira toujours d'une démarche conjointe. C'est le processus par lequel vous unissez votre esprit avec d'autres esprits dans ce cas, avec des esprits qui sont au-delà du visible - pour produire quelque chose d'une signification et d'une portée plus grandes. 

C'est ce que cherchent les athlètes en atteignant une plus grande force et une plus grande capacité. C'est ce que cherchent les musiciens en permettant au processus créatif de circuler par leur intermédiaire. C'est ce que chacun cherche dans sa quête de sens dans le monde, une quête qui ne peut être accomplie qu'en réalisant le grand but qui vous a envoyés ici en premier lieu. 

Vous ne pouvez pas même entreprendre seul la préparation pour votre grand but, car vous aurez besoin d'autres personnes qui soient capables de soutenir celui-ci et d'en reconnaître la valeur en vous. Ce sont des relations uniques. Elles ne sont pas établies par commodité. Elles ne sont pas établies pour satisfaire vos ambitions ou vos fantaisies. Elles ont un rôle plus grand à jouer, un rôle qui est essentiel pour que vous trouviez la force d'honorer ce que vous savez au plus profond de vous-même. Cela permet des relations de nature à la fois temporaire et permanente. 

Ici les relations temporaires  sont des sortes de poteaux indicateurs, montrant la direction à prendre, vous rappelant que vous avez une plus grande responsabilité dans la vie. Ici, des gens arrivent dans votre vie de façon temporaire pour stimuler la Connaissance en vous, ou pour vous apporter un élément de sagesse essentiel dont vous avez besoin pour avancer. Il se peut que vous ayez un grand nombre de ces relations au fil du temps, et chacune jouera un rôle pour vous aider à discerner votre chemin et à trouver la force de prendre cette direction, laquelle est une voie qui diverge de ce que tout le monde fait. 

Ensuite vous aurez des relations plus permanentes, particulièrement à mesure que vous avancerez et que vous gagnerez en clarté et en force, et que vous serez capable de vous libérer de vos anciens engagements et de vos anciennes obligations et à mesure que vous serez capable de reconnaître de vos propres fantaisies et votre propre tempérament dans les relations. 

Ici vous commencez à vous rapprocher de points de rendez-vous avec des gens qui joueront un rôle encore plus important dans votre vie. Mais le fait que vous ayez une destinée ensemble ne signifie  pas nécessairement que vous allez vous trouvez. Car il existe de nombreuses choses  dans la vie qui  peuvent vous retenir. Nombres d'aléas peuvent vous empêcher d'être au rendez-vous. Nombres de décisions peuvent orienter votre vie dans une direction différente. 

Ainsi il se peut que, finalement, en atteignant le point de rendez-vous, vous vous aperceviez que certaines personnes n'y sont pas parvenues. Elles ont bradé leur vie à un moment donné, et dans certains cas, elles ont même perdu la vie. C'est un réel problème, voyez-vous, parce qu'elles détiennent une part de votre mission, la mission dont vous faites partie. Et si trop peu d'entre elles arrivent, cela mettra en péril votre mission.

Ici, tout ce que vous pouvez faire est de faire votre part au mieux et de prier pour ceux  que vous êtes destiné à rencontrer - et même pour ceux qui ne sont pas prêts à faire leur part - afin qu'ils suivent le pouvoir de la Connaissance en eux, l'intelligence plus profonde que Dieu a placée en eux pour les guider, pour les protéger et pour les conduire à ce rendez-vous sacré.

Les gens pensent à leur grand but comme à quelque chose qu'ils créeront pour eux-mêmes, qui répondra à ce qui - d'après leurs propres critères - les rendra heureux et les comblera. Mais sans la Connaissance comme guide et conseiller, ces estimations seront incorrectes et dans la plupart des cas, elles mèneront votre vie dans une toute autre direction, loin de l'endroit où vous devez vous rendre et loin du rendez-vous sacré que vous êtes destiné à avoir avec ceux qui sont ici pour partager leur grand but avec vous. 

Les gens si souvent se marient et bradent leur vie avant de savoir ce qu'ils font, avant d'avoir une quelconque perception réelle du fait qu'ils ont une plus grande direction et une plus grande voie à suivre. Et à mesure que leur rendez-vous approche, ils deviennent de plus en plus agités, anxieux et mal à l'aise, percevant qu'ils devraient être ailleurs, dans un endroit différent de celui où ils se trouvent. 

Si vous ne suivez pas votre vraie voie dans la vie, vous serez toujours mal à l'aise, et cette agitation et cette incertitude vous hanteront parce que dans votre coeur vous saurez que vous n'allez pas où vous avez besoin d'aller, que vous ne faites pas ce que vous avez besoin de faire, et que votre vie ne va pas là où elle a besoin d'aller. Ici, ce ne sont pas les plaisirs, les distractions ou les thérapies qui pourront alléger cet inconfort, car ce dernier est un signe que votre vie possède une destinée et que vous devez suivre cette destinée. Votre engagement envers cela doit être plus grand que l'amour et l'argent. Il doit être plus grand que le désir de richesse et de sécurité, et de même plus grand que le désir de réussite tel que le monde le définit.                    

Tout le monde est appelé, mais peu répondent. Si vous ne répondez pas, vous finirez simplement par être perdu dans le monde et, riche ou pauvre, votre vie aura un caractère désespéré - elle sera empreinte d'un sentiment d'échec, d'une frustration profonde et constante. Si vous ratez trop de signes et de signaux, si vous mettez en double ce qui commence à émerger en vous, vous vous sentirez au final simplement perdu, et même votre richesse sera une sorte de tragédie pour vous. Ce qui était supposé vous acheter le bonheur, le contentement et la liberté ne peut rien vous fournir de cela.

Au-delà des besoins du corps et des besoins de l'intellect, il y a le besoin de l'âme. Le besoin de l'âme ne peut être comblé qu'en réalisant votre grand but dans la vie et en honorant votre rendez-vous avec les individus qui partagent ce but et qui joueront un rôle dans sa découverte et dans son expression. 

Il n'y a aucune garantie que tout le monde arrive au rendez-vous. Et c'est un miracle pour ceux qui y arrivent effectivement, parce qu'ils auront eu à suivre quelque chose d'inexplicable pour trouver leur chemin jusqu'ici. Ils auront dû avoir la foi en une chose en laquelle peut-être personne ne croyait dans leur vie, ou à laquelle personne n'accordait de valeur. Ils auront dû prendre en charge leur propre intégrité et leur propre sens de ce qui est réellement juste et correct pour eux. 

Le monde cherche toujours à vous persuader que vous désirez quelque chose, que vous avez besoin de quelque chose et d'être quelque chose qui ne représente pas votre nature profonde. Cette influence déformante affecte tout le monde à des degrés varié. Même ceux qui se rebellent contre les valeurs de leur culture sont toujours dominés par ces valeurs. Ainsi, simplement être un rebelle ne suffit pas, car jusqu'à ce que vous découvriez une plus grande direction et une voix plus profonde en vous, vous serez toujours contrôlé par votre conditionnement social, que vous l'adoptiez ou que vous le rejetiez. Il n'y a pas de liberté ici. 

Vous entrez dans la contrée sauvage. Vous quittez les sentiers battus que tout le monde emprunte, et vous prenez un parcours différent et plus mystérieux dans votre vie. C'est le sentier que tous les grands saints et contributeurs de l'humanité ont dû emprunter, et ils ont dû le prendre sans l'approbation générale de leur famille et de leurs amis. Ils ont dû le prendre sans le consensus et l'approbation du monde autour d'eux. Ils ont dû marcher sans hostilité, sans condamner les autres et sans rejeter le monde en général. Car c'est ce monde que vous aurez à servir à l'avenir, et si vous le rejetez aveuglément, vous ne serez alors pas en position de le servir de tout votre coeur. 

Le rendez-vous est ce que chaque personne recherche inconsciemment dans son désir d'avoir des compagnons, de l'amour et des relations. Ici les besoins du mental, dont un grand nombre ne sont pas authentiques au début, sont en concurrence avec les besoins plus profonds de l'âme, et ils voilent ces derniers. Les gens ne réalisent pas que le besoin lui-même est véritable et authentique. A un niveau plus profond, il est essentiel à votre réussite et à la valeur de votre vie et de votre accomplissement ici. 

Mais les gens sont impatients. Ils veulent être avec quelqu'un dès maintenant. Ils veulent l'épanouissement sexuel dès maintenant. Ils veulent satisfaire les attentes de la société en ayant une famille dès maintenant. Ils sont peu disposés à attendre. Ils ont peur que le rendez-vous ne vienne jamais s'ils attendent. Alors les gens agissent prématurément. Ils se marient avant d'être prêts. Le temps qu'ils avaient auparavant pour explorer et expérimenter le courant plus profond de leur vie est souvent perdu au profit d'autres poursuites, étouffé par d'autres ambitions ou coupé net par les exigences et les attentes des autres, et par leur propre impatience.

Ici, des individus qui ont une grande contribution à faire au monde finissent pas vivre des vies qui sont bien trop insuffisante pour leur nature véritable. Et bien sûr, les justifications sont partout, et les rationalisations sont partout. Mais quand les gens adoptent des vies qui ne représentent pas leur nature et leur but véritables, ils seront toujours dans la frustration. S'ils ne commencent pas leur voyage vers la Connaissance, ils se comporteront de manière toujours plus aberrante, et même autodestructrice dans des cas extrêmes. Et leurs partenaires ne comprendront pas leur comportement ni la nature de leur malaise.

Alors les gens essaient de compenser cela avec des loisirs, du sport et des comportements très obsessionnels. Ou ils prennent goût aux drogues et à l'alcool, tâchant de fuir l'impression grandissante au fil du temps qu'ils ne sont vraiment pas là où ils devraient être et qu'ils ne font pas ce qu'ils devraient faire. Ils se sont trop engagés, et d'autres dépendent d'eux pour maintenir leurs objectifs et leur conduite actuels. Et ainsi le conflit interne grandit. Si une personne commençait le voyage en cherchant réellement le courant plus profond de sa vie, ces erreurs deviendraient bien plus rares et bien plus difficiles à commettre. 

Ainsi, au bout du compte, les gens manquent leur rendez-vous. Même s'ils réussissent très bien dans la vie et ont atteint ce que la culture valorise, ils ne se sentiront pas à la hauteur. Ils auront un sentiment d'échec, un sentiment de remord. Vous ne pouvez pas changer cela par le dialogue ou par la thérapie ou par ce que vous vous dites à vous-mêmes, parce que votre nature profonde est votre nature profonde. Et parce que vous avez un plus grand but dans la vie qui vous est inhérent et intrinsèque, vous ne pouvez vraiment pas changer cela. L'orientation plus profonde que ce but crée en vous est quelque chose que vous ne pouvez pas justifier ou nier sans générer un conflit et une confusion grandissante en vous. 

Et il n'est pas suffisant de croire en Dieu ou d'adorer Dieu. Car si vous ne pouvez pas suivre ce que Dieu vous a donné à suivre, si vous ne pouvez pas suivre la Connaissance profonde que Dieu a placée en vous pour vous guider, alors vos prières et vos prosternations ne sont vraiment pas authentiques. Vous pouvez demander des faveurs à Dieu, vous pouvez demander à Dieu de vous délivrer de vos dilemmes, grands ou petits, mais d'une manière ou d'une autre, vous n'avez jamais été au rendez-vous avec Dieu. Votre rendez-vous avec Dieu est votre rendez-vous avec la Connaissance en vous, car c'est là que Dieu vous parle. C'est là où vous vous reconnectez avec la Source de votre vie.

Toutefois, le problème existe, que vous religieux ou non. Ici, la religion elle-même peut masquer une frustration et un manque d'accomplissement plus profonds. Croire aux enseignements religieux, aux principes religieux ou aux croyances religieuses peut masquer et paraître remplacer la responsabilité fondamentale qui est la vôtre de répondre au pouvoir et à la présence de la Connaissance en vous. Si vous ne répondez pas à ce bien-être et votre sens de l'accomplissement faibliront et disparaîtront complètement.

En fin de compte la question porte sur la Séparation elle-même. Ceux qui croient que la Séparation est réelle et qu'ils peuvent réellement s'accomplir au travers de leurs idées, de leurs croyances et de leurs ambitions, ne reconnaissent pas qu'ils ont toujours une relation fondamentale avec Dieu, avec le Créateur de toute vie. Vous pouvez argumenter sans fin contre cette relation et ce sentiment d'avoir un but, mais vous ne pouvez les éradiquer. Ils vous suivront où que vous alliez. Vous ne pourrez jamais vous en débarasser parce que vous ne pouvez jamais vraiment vous séparer de Dieu. Vous ne pouvez jamais réellement vous séparer de la vie.

Plus vous êtes obstiné, plus vous essayer de satisfaire vos besoins intérieurs au travers d'activités  extérieures et plus vous vous consacrez à celles-ci, à vos passe-temps et à vos ambitions, plus vous vous cuirassez contre le rendez-vous essentiel que vous avez avec la Connaissance à l'intérieur de vous. 

Ici, vous ne pouvez pas négocier. Vous ne pouvez pas marchander avec Dieu et dire : "bon, je donnerai un peu de ma vie à ce que tu veux, si je peux avoir ce que je veux." Il n'y a pas de marchandage ici. Vous ne pouvez pas marchander avec le Seigneur de l'Univers. Vous ne pouvez pas marchander avec le pouvoir de la Connaissance en vous. Les gens qui pensent ainsi pensent que Dieu et la Connaissance sont d'une certaine manière des ressources pour leur utilisation personnelle, prêts à être appelés quand ils en ont besoin, à être utilisés quand ils en ont besoin, de la même façon que vous appeleriez la police ou les pompiers si vous aviez un problème. 

C'est là une grossière erreur de calcul. Ses conséquences sont tragiques, parce que les gens finissent par accorder de la valeur à ce qui n'a que peu ou pas de valeur, et passent à côté de ce qui possède la valeur ultime. Ils choisissent des gens qui vont fortifier leurs croyances et qui semblent justifier leurs croyances. Ainsi, même là, leurs relations travaillent à leur détriment.

Vous ne pouvez pas annuler le fait que vous avec été envoyés ici dans un but plus grand. Vous pouvez penser qu'il s'agit d'une violation de votre libre arbitre, mais votre libre arbitre est seulement un cadeau qui est donné afin que vous puissiez découvrir ce qui est réellement vrai et important en vous, afin que vous puissiez faire cette découverte par vous-même sans y être forcé par quelque pouvoir externe plus grand. Les gens qui croient en la séparation trouvent que tout cela manque d'attrait. Ils pensent que tout cela viole leur liberté. Ils pensent qu'il s'agit d'une sorte de dictature divine dans l'univers. Ils voient cela comme une contrainte imposée et non pas comme le cadeau de rédemption dont il s'agit en réalité.

Il y a ainsi des problèmes fondamentaux dans l'approche des gens. Mais au final, la question est de savoir si vous pouvez réellement honorez votre rendez-vous avec la Connaissance et avec ceux qui sont ici pour prendre part au grand but qui est en train d'émerger dans votre vie. C'est ce à quoi vous aurez à réfléchir une fois que vous aurez quitté cette vie et que vous serez retourné à votre famille spirituelle, votre groupe d'apprentissage. Ils ne seront pas intéressés par vos hobbies et vos fascinations. Ils ne seront pas intéressés par vos tragédies ou par vos erreurs, par vos idylles perdues ou vos aventures économiques ratées. Ils ne seront pas intéressés par votre psychopathologie, ou par les caractéristiques uniques de votre ancienne personnalité. Ils seront uniquement intéressés de savoir si vous avez honoré le rendez-vous sacré avec la Connaissance et avec ceux qui avaient été envoyés pour vous rencontrer. Ils vous regarderont et diront : "As-tu réussi ?". Et vous serez incapable de leur déformer la vérité, car au-delà du monde, la tromperie dans les relations est quasiment impossible.

C'est tout ce qui importera. La vaste majorité des choses qui sont importantes pour vous maintenant ou qui vous préoccupent maintenant n'auront plus d'importance à la fin. Ils demanderont : "Etais-tu au rendez-vous ? As-tu accompli ce que tu avais été envoyé accomplir dans le monde ? " Et il vous faudra leur dire la vérité parce que cela ira de soi pour tout le monde. Et de cette perspective, vous pourrez voir clairement, sans distorsion.

Que pouvez-vous alors faire, si ce n'est retourner de nouveau. Il n'y a pas de "jugement dernier" où, si vous échouez en une vie, vous allez dans l'enfer éternel. Il s'agit là d'une pure invention humaine. Mais ne pas trouver votre but et essayer de vivre sans lui a des conséquences très réelles et qui sont évidentes chaque jour dans vos pensées, dans votre comportement, dans votre attitude et dans votre expérience. Sans ce but, vous vivez une sorte d'enfer - un bel enfer où vous ne pouvez jamais être heureux, où vous n'êtes jamais vraiment à l'aise avec vous-même, parce que vous n'avez pas honoré votre nature profonde.

La Connaissance est là pour mouvoir votre vie dans une direction spécifique, mais si vous n'allez pas dans cette direction, ou si vous n'avez pas été dans cette direction, il y a un malaise. Mais ce malaise n'appelle pas le déni ou la dérobade. Il appelle la reconnaissance et la résolution. C'est pourquoi Dieu ne condamne pas. Dieu attire et emploie, c'est tout. Toute l'idée de l'enfer est une tentative de l'humanité de punir ceux qu'elle ne peut accepter, et d'utiliser Dieu comme punisseur. C'est de la vengeance. C'est un outil de l'intellect pour punir d'autres intellects, ou pour les forcer à croire, pour les contraindre à croire dans l'acceptation et le consensus.

Vous avez un rendez-vous sacré avec la Connaissance par l'entremise d'un ensemble de rencontres qui changeront le cours de votre vie et vous révéleront une nature et une réalité plus profondes allant au-delà de vos idées à propos de vous-même, de votre personnalité et de votre histoire personnelle - une reconnaissance qui est au-delà du domaine et de la portée de l'intellect.

Ensuite, vous avez rendez-vous avec d'autres individus. Certains de ces rendez-vous seront très brefs, avec ceux qui entrent temporairement dans votre vie pour vous rappeler quelque chose, pour vous apprendre quelque chose ou pour vous parler de quelque chose de profond en vous et qui a besoin d'être rafraîchi et renouvelé.

Et puis vous avez rendez-vous avec ceux qui prendront une place plus importante dans votre vie, qui sont ici pour servir une grande capacité qu'ils commencent seulement à reconnaître en eux-mêmes. Ceux qui viennent à ce rendez-vous joueront un si grand rôle dans votre vie, et votre relation avec eux contrastera avec toutes les autres relations que vous avez essayé d'établir pour vous-même.

Si vous pouvez rencontrer ces individus, cela fera toute la différence pour vous, et vous réaliserez que ce que vous avez essayé de suivre est très réel et vous ne ferez  pas ce voyage seul. Pour gravir cette montagne - particulièrement lorsque vous abordez ses pentes les plus abrupts - vous aurez besoin de grands compagnons. Peut-être que l'un d'entre eux sera votre mari ou votre femme. Peut-être que ce sera quelqu'un qui partagera votre grand travail. Peut-être que ce sera un enseignant qui sera là pour vous encourager à continuer encore et encore. Cela pourra même être l'un de vos enfants, qui d'une manière ou d'une autre reconnaîtra votre nature profonde et dont la vie sera unie à la vôtre dans l'expression de quelque chose d'unique et d'important dans le monde. 

La relation peut prendre de nombreuses formes différentes. Mais si vous en venez à honorer ce rendez-vous, il sera évident que votre relation est en réalité faite pour autre chose, au-delà des paramètres normaux des relations humaines. Cela parle à quelque chose de plus profond et de plus grand. C'est mystérieux. Il s'agit d'un contenu plus sacré et plus profond. Il s'agit de quelque chose qui existe au-delà du domaine de l'intellect, et qui défie ainsi toute définition. Vos mots et vos tentatives de décrire cela ne peuvent être que des approximations. Ce sont là des relations saintes, saintes par leur but et par leur nature plus profonde.

Cela ne signifie pas que toutes les personnes à ce rendez-vous comprendront pourquoi elles se retrouvent ensemble. Peut-être que cette compréhension sera très partielle. Mais il y aura la sensation d'une plus grande connexion. Et cette grande connexion n'est en réalité pas tant en relation avec le passé qu'elle ne l'est avec le présent et l'avenir.

Une fois que le rendez-vous a eu lieu à ce niveau, le succès n'est pas assuré, parce qu'il vous reste encore à vous confronter à votre conditionnement social, à propre nature liée à ce monde et à tous les problèmes impliqués dans votre établissement et votre maintien dans la vie. Le rendez-vous n'est pas le point final, mais le début et l'initiation de la prochaine étape de votre vie. 

Ici, le grand fardeau que vous avez porté depuis si longtemps commence à trouver son expression dans votre vie et dans ces relations en particulier, et vous vous sentez plein de gratitude, et soulagé. Vous vous sentez renaître et vous vous sentez rassuré, sachant que vous poursuivez quelque chose d'important, que vous ne vous dupez pas et qu'il y a vraiment un plus grand pouvoir et une plus grande réalité dans votre vie. Ces relations en témoigneront. Elles en attesteront. Le mystère sera avec vous et entre vous - un mystère que vous ne pourrez pas définir, mais sur lequel vous devrez apprendre à compter et auquel vous devrez apprendre à accorder plus de valeur qu'à toute autre chose.

Votre relation avec Dieu sera toujours mystérieuse. Vous ne pourrez jamais la confiner dans un ensemble de croyances, de principes, ni dans un enseignement. Ce serait la mettre dans une tombe. Elle est toujours vivante et dynamique. Elle illumine toujours votre vie, vous attirant vers certaines choses et vous écartant de certaines autres, tel un grand phare vous balisant le chemin du retour - hors de la Séparation, hors de l'enfer de votre isolement, hors des conflits insolubles de votre passé, hors de l'addiction, hors de l'illusion, hors de la séduction, hors de la culpabilité et hors de l'échec.

Il est intéressant de remarquer que ceux qui répondent à cela et qui honorent le rendez-vous sacré sont des gens qui n'ont pas réussi à se réaliser dans le monde. Et ils penseront peut-être qu'ils ont raté leur vie. Ils n'ont pas réussi à obtenir suffisamment d'expériences sentimentales ou de richesses. Ou bien ils ont acquis ces choses, mais les ont trouvées vides et insuffisantes pour répondre à leurs besoins. Et il y a ainsi une sensation d'échec et de désillusion. Mais cet échec et cette désillusion sont importants. Tandis que tout le monde cherchera sans doute à éviter cet échec et cette désillusion, ces deux éléments vous préparent à reconnaître une réalité plus profonde en vous. 

Si vous n'avez pas réussi à honorer à votre rendez-vous, alors plus tard dans la vie, si vous faîtes cette découverte, il existe une deuxième rédemption. Et elle consiste à donner aux autres - à partager votre richesse, à partager votre temps et à partager ce que vous pouvez qui puisse répondre à la fois aux besoins des gens et à ceux de la nature autour de vous. C'est la deuxième rédemption. Elle n'est pas aussi puissante et satisfaisante que la première, mais elle est importante et sera efficace. Ceux qui ont été menés tout au long de leur vie peuvent se retrouver à la fin avec l'opportunité de donner, d'être des bienfaiteurs - bienfaiteurs par leur richesse, s'ils en possèdent ; bienfaiteurs par leur temps, s'ils en disposent ; bienfaiteurs par leurs soins et leur attention, s'ils ont la force de faire cela. Ainsi, il existe une seconde rédemption.

Mais ce qui est important, particulièrement pour les jeunes ou pour les gens autour de la cinquantaine, c'est de se concentrer sur le grand rendez-vous sacré - de prier pour lui, de le demander, de dire à l'univers : "Quoi qu'il m'en coûte, j'irai à ce rendez-vous car je dois y aller. Je dois connaître le grand but qui vit à l'intérieur de moi."

Si vous êtes ambivalent à son égard, si vous en avec trop peur, si vous avez trop de conflits le concernant, vous n'honorerez pas le rendez-vous. Aussi vous devez choisir ce à quoi vous accordez de la valeur. Et si vous avez acquis suffisamment de sagesse dans la vie - au travers de la réussite et de l'échec, au travers de l'accomplissement et de la déception - vous saurez comment faire le bon choix. Vous verrez que le monde peut vous offrir du plaisir et de la peine, mais pas l'accomplissement. Cela doit provenir d'ailleurs, d'une Grande Réalité dans l'Univers et d'une Grande Réalité qui vit au-dedans de vous, au sein de votre Connaissance.

Il y a une raison pour laquelle vous cherchez quelque chose dans les relations, mais ce n'est pas le plaisir, la richesse ni l'ambition. C'est une raison plus profonde. Et quoique vous puissiez avoir beaucoup d'échecs dans vos relations, vous n'abandonnerez jamais, parce que vous chercher à aller aux rendez-vous sacrés qui vous attendent et qui vous sont nécessaires, à vous ainsi qu'à l'accomplissement et au succès de votre vie.

Transmis le 29 janvier 2009 à Boulder, Colorado

 

Source : http://www.nouveaumessagededieu.org

Partagé par : http://messages.terrenouvelle.ca

©2006-2015 - Terre Nouvelle : www.terrenouvelle.ca : Publié pour vous par Amour... Pour l'Amour...

Vous pouvez partager ce texte à condition d'en respecter l'intégralité et de citer la source.        

   

Date de dernière mise à jour : 28/11/2017

  • 4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.